D-DAY - NORMANDIE 44
Tu es collectionneur(se), reconstitueur(se)? Viens nous rejoindre sur notre forum et présente-toi après t’être inscrit(e).

ARMEMENTS DES TROUPES ET LOGISTIQUES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ARMEMENTS DES TROUPES ET LOGISTIQUES

Message  Bobabs le Mer 28 Sep - 13:29

Ici ce trouve les détails des différentes armes des troupe U.S. qui ont participées à l'opération Overlord en juin 1944.


Dernière édition par Bobabs le Mar 11 Oct - 7:56, édité 1 fois

**********************************************************
    FORCE ET HONNEUR !
avatar
Bobabs
General of the Army
General of the Army

Date de naissance* : 03/03/1959
Nombre de messages : 2254
Localisation* : Normandie
Date d'inscription : 20/02/2006

http://d-day-normandie44.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

FUSIL GARAND

Message  Bobabs le Ven 30 Sep - 14:11



GARAND

Datation du Garand
Tout d'abord, il faut savoir que les garands fabriqués pendant la seconde guerre mondiale, l'ont été par 'Springlield Armory' et 'Winchester Reapeating Arms & co'.
'Harrington & Richardson Arms' et 'Internatinal Harvester Company' ont fabiqué le Garand APRES 1945.

La production total pour la période de guerre est de 4,040,800 unités, répartie comme suit:
3,526,922 pour Springfield Armory,
513,880 pour Winchester.

Voici le tableau recaptitulatif des plages de n° de série affectés jusqu'en 1945 pour 'Springfield' et 'Winchester'



Récapitulatif des n° de série
(1) N° de série en doublon avec Springfield (env 30,000 exemplaires)
(2) N° de série réellement attribués jusqu'à 2 540 000
(3) N° de série réellement attribués jusqu'à 3 889,xxx (Chiffre réel non connu)

Les pièces du Garand
Voyons maintenant quels sont les bons éléments qui doivents constituer celle-ci.

En effet, il n'est pas rare que les armes ayant été réintégrées après la guerre, aient subit nombre de modifications les dénaturant. Je ne parle pas non plus des armes bidouillées pour faire croire que "C'est une bonne deuxième guerre".

Il est vrai que que si votre Garand est composé à 100% de pièces 'Winchester' (marquées WRA), vous avez de la chance. C'est tout de même rare surtout à l'heure actuelle.

Voici quelques schèmas présentant les pièces principales du garand


Vue globale


Vue des 3 parties principales

Théoriquement, toutes les pièces de votre Garand doivent posséder un marquage fabriquant (sauf les toutes petites).
On appel cela le Drawing Number (n° de nomenclature) et le Revision Number (numéro de révision ou modification).

Voici quelques exemples de pièces et de leur drawing number d'époque 2nd GM.





Il est à noter qu'en fonction de ce n° et de sa revision, on peut savoir à quelle époque la pièce a été fabriqué.
Ce que nous allons retenir (mais c'est une approximation), c'est que le système de numérotation a évolué après la guerre.
on passe de ce type de numérotation : D28287-12 SA à celui-ci D6528287 IHC. Donc on retient une chose si le numéro et du type D65XXXXXXX, c'est après guerre.

Voici la liste des abrévations des fabricants US :
WRA pour Winchester Reapeating Arms,
SA pour Springfield,
HRA pour Harrington & Richardson Arms,
IHC pour Internatinal Harvester Company.


Il est à noter que de nombreux pays de l'OTAN on fabriqués du Garand après guerre. Donc méfiance, au sujet des pièces détachées.

Voici un recapitulatif des n° de nomenclature des pièces du Garand.



Récapitulatif des n° de série pour Springfield Armory



Maintenant nous allons étudier les pièces principales du Garand et qui méritent un peu d'attention.


-Le boitier de culasse : C'est sur lui que se trouve le nom du fabricant et le n° de série Voici les types de marquages que vous devez trouver

Receiver SA

Receiver WRA


-Le canon :
Il est daté/marqué. Pour cela, il faut ramener le levier d'armement vers l'arrière.


Pour les 'Springfield', c'est simple il y a la date. Pour le 'Winchester' c'est une référence WRA XXXXX (partiellement visible, car cachée par le garde main).


-Les organes de visée
Il existe 3 types de hausse :

Le 1er modèle dit
'flush-nut'

Le 2nd modèle dit
lock-bar (locking bar)

et le 3ème modèle
qui est après guerre.


-La monture (crosse et le garde main)
Comme toutes les autres pièces du Garand, les parties en bois ont subies de nombreuses modifications. Il a été réportorié environ 14 variantes de crosse.
Certaines particularités sont tout de même bien visibles comme la longuer du canal accueillant le canon, la forme de la poignée et celle du logement de la platine.

La crosse et ses différents usinages
La plaque de couche



Il est tout de même possible de déterminer la date de production en fonction des poinçons qui ont été apposés par les inspecteurs de l'Ordnance Corp.

Exemple de marquage d'une crosse de 'Springfield'

Voici la liste des marquages apposés sur les crosses jusqu'en 1945.


Marquages sur la crosse pour 'Springfield Armory'


Marquages sur la crosse pour 'Winchester Repeating Arms & co'

-L'emprunt des gaz

Cylindre de l'emprunt des gaz

Il existe deux modèles de vis.

1er modèle (précoce)
2nd modèle

-La platine et le pontet

Il existe plusieurs modèle de platine, mais à part quelques modifications minimes, il faudra surtout se fier au n° de nomenclature.

Par contre on notera qu'il existe deux grands types de pontet.

Modèle Fraisé
Modèle Estampé Embouti)

Bien que les deux modèles soient bons (si le fabriquant et le n° de nomenclature sont correcte), le modèle embouti fut monté sur le Garand qu'à partir de la fin 1944.

Sources:
Voici pour finir quelques liens et ressources qui m'ont aidé à réaliser ce dossier. La plupart sont bien plus complets, et pourront vous aider à approfondir le sujet.

Bibliographie :
• The M1 Garand 1936-1957 par Joe Poyer et Craig Riesch
• M1 Garand: Owner's Guide par Scott Duff
• Le Garand M1, Hors série de la gazette des armesTheFightingGarand
• The Fighting Garand, Owners Manual" par Nolan Wilson
• The M1 Rifle", by The NRA - An American Rifleman reprint.
• FM 23-5
• TM9-1005-222
• TM9-1275
Sites Web :
• L'article de christophe Ancel sur le site http://documents.webmaestru.net/garand
http://www.biggerhammer.net/manuals/garand/m1.htm
http://www.trfindley.com/pgstkrest.html
http://www.cromwell-intl.com/garand/m1-garand-assembly/Index.html
http://www.northcapepubs.com/m1gar.htm
[left][center]


Dernière édition par Bobabs le Ven 6 Jan - 17:24, édité 3 fois

**********************************************************
    FORCE ET HONNEUR !
avatar
Bobabs
General of the Army
General of the Army

Date de naissance* : 03/03/1959
Nombre de messages : 2254
Localisation* : Normandie
Date d'inscription : 20/02/2006

http://d-day-normandie44.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

USM1 - USM1 A1

Message  Bobabs le Lun 3 Oct - 7:08

USM1



La carbine M1 (United States Carbine, Caliber .30, M1) sur la période 1941-45. Nous allons tout d'abord aborder les notions de base, puis nous verrons plus en détail les élements caractéristiques des M1 de la seconde guerre.







Depuis 1938, l'US Army est désireuse d'équiper les troupes non combattantes avec un fusil semi-automatique, moins encombrant, plus léger et maniable que le Garand.

Ce n'est qu'en 1940 que l'Ordnance Corp accepte la demande. Le feu vert est donné en 1941 au différents fabricants d'armement pour ce lancer dans la compétition. Plus de 20 prototypes seront alors soumis à l'US ARMY. Au bout d'un an et demi le choix se portera sur le modèle de Winchester et prendra la désignation de M1 Carbine.

Entre 1941 et 1945, plus 6 millions de carabine USM1 seront alors produitent par 12 contractants différents. Inland, Winchester, Underwood, National Postal Meter, Quality Hardware, IBM, Saginaw (Michigan, Grand Rapids), Standard Products, Rock-Ola, Irwin-Pedersen, Commercial Controls. Cette production en masse fait de la carabine M1, l'arme américaine la plus produite pendant la seconde guerre mondiale.

La mise en service se fera à partir de Juin 1942. La carabine connu un succès immédiat grace à sa légéreté et sa maniabilité (on pouvait la tenir d'une seule main) et ceci malgrè sont manque de puissance.

[center]

Elle équipa, dès lors les unités de support et d'appui (transmission, artillerie, transport, ...). Une version à crosse rabatable fut développé pour les troupes aéroportées sous la démomination 'M1 A1 Carbine'.








Caractéristiques :
Fonctionnement: Semi-automatique par emprunt des gaz
Longueur: 905 mm
Poids non chargée: 2.48 kg
Cannon: 457.2 mm 4 rayures à droite
Poids avec munitions : 2.5 kg
Capacité du chargeur : 15 coup
Vitesse : 607 m/s
Rate of Fire: M2 on full auto, 650-700rpm
Portée effective : 275 m
Production des carabines M1 et M1 A1 par fabricants (1941-45) :
Fabricant Marquage Boitier M1 M1 A1
Inland Division, General Motors INLAND DIV. 2 485 000 140 000
Winchester Repeating Arms WINCHESTER 828 059
Underwood-Elliot-Fisher UNDERWOOD 545 616
National Postal Meter NATIONAL POSTAL METER 413 017
Quality Hardware Manufacturing Corp. QUALITY H.M.C. 359 666
International Business Machines I.B.M. CORP. 346 500
Saginaw Steering Gear Division. Michigan, General Motors SAGINAW S.G. 293 592
Standard Products STD. PRO. 247 160
Rock-Ola Music Corporation ROCK-OLA 228 500
Saginaw Steering Gear Division. Grand Rapids, General Motors SAGINAW S'G' 76 897
Irwin-Pedersen IRWIN-PEDERSEN 146 723
Commercial Controls Corporation COMMERCIAL CONTROLS 239
Production totale : 6 110 969

Liste des plages de N° de Série attribués (1941-45) :
de à Fabricant Date
1 5 Inland Division, General Motors 11/41
6 10 Winchester Repeating Arms 12/41
11 999 999 Inland Division, General Motors 05/42-09/43
1 000 000 1 349 999 Winchester Repeating Arms 09/42-02/44
1 350 000 1 449 999 Underwood, Elliott, Fisher 11/42-07/43
1 450 000 1 549 999 National Postal Meter 01/43-09/43
1 550 000 1 662 519 Quality Hardware Mfg. Corp 02/43-05/43
1 662 520 1 762 519 Rock-ola Mfg. Corp 11/42-11/43
1 762 520 1 875 039 Irwin Pedersen-Saginaw Gear 03/43-09/43
1 875 040 1 937 519 Quality Hardware Mfg., Corp 06/43
1 937 520 1 982 519 National Postal Meter 10/43-11/43
1 982 520 2 352 519 Standard Products 03/43-05/44
2 352 520 2 912 519 Underwood, Elliott, Fisher 07/43-02/44
2 912 520 3 212 519 Inland Division, General Motors 09/43-01/44
3 212 520 3 250 019 Irwin Pedersen-Saginaw Gear 05/43-01/44
3 250 520 3 651 519 Saginaw (Saginaw) Division 05/43-02/44
3 651 520 4 009 999 International Business Machines 10/43-05/44
4 010 000 4 074 999 Underwood, Elliott, Fisher 02/44-03/44
4 075 000 4 075 009 Winchester Repeating Arms 02/44
4 075 010 4 432 099 National Postal Meter 11/43-05/44
4 432 100 4 532 099 Quality Hardware 07/43-08/43
4 532 100 4 632 099 Rock-Ola Mfg. Corporation 11/43-03/44
4 632 100 4 879 525 Quality Hardware Mfg. Corp. 09/43-05/44
4 879 526 5 549 921 Inland Division, General Motors 01/44-08/44
5 549 922 5 834 618 Winchester Repeating Arms 02/44-11/44
5 834 619 6 071 188 Saginaw (Saginaw) Division 02/44-05/44
6 071 189 6 099 688 Rock-Ola Mfg. Corporation 03/44-04/44
6 099 689 6 199 688 Underwood, Elliott, Fisher 03/44-05/44
6 199 689 6 219 688 Rock-Ola Mfg. Corporation 04/44
6 219 689 6 449 867 Inland Division, General Motors 08/44-11/44
6 449 868 6 629 883 Winchester Repeating Arms 11/44-01/45
6 629 884 6 664 883 Inland Division, General Motors 11/44-01/45
6 664 884 7 234 883 Inland Division, General Motors 01/45-08/45
7 234 884 7 369 660 Winchester Repeating Arms 01/45-09/45
7 369 661 8 069 660 Inland Division, General Motors 01/45-08/45
0000 0239 Commercial Controls Corporation

M1A1 Paratrooper Carbine :
Seule Inland a produit la carabines M1 à crosse pliante (M1-A1).


________________________________________
Infos :
Nom barré sur les boitiers de culasse :
Il n'est pas rare de trouver des boitiers avec deux noms de fabriquant dont un est barré.
En fait certains fabricants ont fournis à d'autres des boitiers de culasse.
A réception le nom du fabricant originel était rayé et le nom du fabricant final était ajouté.

Marquage sur les boitiers de culasse 'UN-QUALITY' :
La société 'Union Switch & Signal' a fabriqué des boitier de culasse pour 'Quality Hardware'.
Pour éviter d'avoir à rayer le nom du fabriquant originel et de reffraper le nom du fabriquant final, les boitiers ont été marqué 'Un-Quality'.
'Union Switch & Signal' a aussi fabriqué des boitiers pour 'Postal Meter'. Ils sont marqué 'U' sur le biseau.



________________________________________
Sources :
http://reference.findtarget.com/search/M1%20Carbine/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Carabine_M1
http://www.fulton-armory.com/M1Carbine.htm


Dernière édition par Bobabs le Mer 12 Oct - 11:16, édité 3 fois

**********************************************************
    FORCE ET HONNEUR !
avatar
Bobabs
General of the Army
General of the Army

Date de naissance* : 03/03/1959
Nombre de messages : 2254
Localisation* : Normandie
Date d'inscription : 20/02/2006

http://d-day-normandie44.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Colt M1911

Message  Bobabs le Lun 3 Oct - 8:22

Colt M1911


Le M1911 (aussi appelé Colt Government ou Colt 45) a été le pistolet de l'armée américaine pendant 74 ans, de 1911 à 1985.

Historique:
Conçu par John Moses Browning, l'US Ordnance Department approuve le pistolet le 29 mars 1911. Il commence à être fabriqué le 28 décembre[1].

Particulièrement robuste et fiable dès sa première version, il a été modernisé en 1926 devenant le M1911A1.

L'Argentine fut le premier utilisateur étranger du M1911A1 sous la forme du Colt 1927. Les différences entre les M1911 et 1911A1 concernent entre autres la forme du marteau (chien, qui a été simplifié), un fraisage sur la carcasse à l'arrière du pontet pour faciliter l'accès de l'index à la détente (dans ce même but, la détente a été raccourcie), le logement du ressort du marteau a été bombé et quadrillé voire strié (pour permettre un tir plus instinctif car certaines personnes dans cet exercice tiraient trop bas), le guidon a été grossi et muni d'une face arrière inclinée, les plaquettes de crosse ont été simplifiées et remplacées par du plastique (d'origine en bois), le bronzage a été remplacé par une parquérisation (phosphatage), le beaver tail (sécurité arrière) a été allongé pour éviter aux tireurs(toujours ceux munis de grande main) de se faire coincer la peau entre cette pièce et le chien. La plupart de ces modifications ont été apportées surtout pour des besoins de rentabilité qu'une grande production d'armes de guerre exige. Il va sans dire qu'un 1911 est une pièce de collection rare d'une fabrication beaucoup plus soignée.

Colt, malgré une forte demande militaire, n'accorda que deux licences de fabrication. Ainsi, pour le compte de la Norvège, la Fabrique d'armes de Kongsberg produisit le M1911 sous une forme légèrement modifiée (arrêtoir de culasse coudé pour le tir avec gants) devenu le Koensberg M1914 Auto Pistol cal 11,25 mm (diamètre pris au plat des rayures). Ce M1914 sera produit sous contrainte pour la Wehrmacht entre 1940 et 1945. De même, la FMAP (Fabrique militaire d'armes portatives) de Rosario produisit le M1927A1 (M1911A1) cal. 11,25 mm après 1945 pour armer les policiers et militaires argentins. De nombreux fabricants espagnols (Llama Gabilondo y Cia SA, Star) réalisèrent des copies simplifiées des M1911 et M1911A1, absorbées principalement par l'Amérique latine.

L'arme originale est exclusivement chambrée en .45 ACP, une munition de fort calibre (11,43 mm), et fonctionne en simple action. La munition qu'elle emploie est une balle de gros calibre lourde et lente qui développe un recul important pour une énergie réduite tout en limitant la capacité de l'arme à 7 coups. Le .45ACP et le Colt M1911 constituent pourtant une tradition américaine qui a de fervents supporters en Amérique du Nord. À la fin des années 1920, Colt chambra son pistolet en .38 Super Auto (9 mm) très prisés en Amérique du Sud (le Colt 38 Super Auto équipant longtemps la police mexicaine).

L'adoption en 1985 du M9 chambré en 9 mm Parabellum en remplacement du Colt 1911 a donné lieu à de nombreuses querelles de chapelle. Très répandu sur le marché civil américain, il connaît un grand nombre de clones et de versions customs comme par exemple le P14-45 ou le Coonan .357 Magnum.

En 1991, pour célébrer les 80 ans du Colt M1911, Colt a produit le M1991A1. Pour cette nouvelle série, la firme de Hartford (Connecticut) a décidé de faire démarrer les numéros de série là où elle les avait arrêtés lorsqu'elle mit fin à la production militaire du M1911A1.

Encore très largement répandu au sein de la police ou des unités spéciales et plus encore sur le marché civil, le Colt 1911 dépassera sans difficulté le siècle d'utilisation.
C'est une arme d'une trés grande robustesse et rusticité.

Caractéristiques Munition :
45 ACP (11,43x23mm), .38 Super Auto (9x23mm) 9 mm Parabellum(9x19mm)
Longueur : 21,9 cm
Longueur du canon : 12,8 cm = 5"
Poids non chargé : 1,049 kg
Poids chargé : 1,271 kg
Capacité : 7 coups (.45), 9 coups (.38). Il existe des modèles artisanaux sud-américains de 10 à 30 coups.
Le MEU(SOC)[modifier]Le MEU(SOC) est un modèle basé sur le M1911, destiné et produit quasi-exclusivement pour les bataillons de Force Recon.

Diffusion militaires des 1911/1911A1[modifier]En dehors des forces armées américaines, les PA Colt M1911/M1911A1 armèrent de nombreux soldats à l'étranger. Entre autres, le Colt 1911 est encore l'arme de poing de choix des Forces Armées Canadiennes, qui l'utilisent sans interruption depuis 1916.

Le M1911:
Le Colt M1911 fut exporté en Argentine, au Brésil,au Canada, en France (en 1915-1916 pour les tankistes), Royaume-Uni (principalement pour le Royal Flying Corps en .45 ACP et .455 Eley), au Guatemala, au Mexique, en Norvège, aux Pays-Bas, aux Philippines et en Russie.




Dernière édition par Bobabs le Mer 12 Oct - 11:18, édité 1 fois

**********************************************************
    FORCE ET HONNEUR !
avatar
Bobabs
General of the Army
General of the Army

Date de naissance* : 03/03/1959
Nombre de messages : 2254
Localisation* : Normandie
Date d'inscription : 20/02/2006

http://d-day-normandie44.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Thompson (pistolet mitrailleur)

Message  Bobabs le Lun 3 Oct - 8:46

Thompson (pistolet mitrailleur)



Présentation:
Pays États-Unis
Type recul
semi-automatique
automatique
Fabricant Thompson
Date de création 1943
Caractéristiques techniques
Munitions .45 ACP
Cadence de tir 700 coups/minute
Vitesse à la bouche -
Portée pratique 50 m
Masse (non chargé) 4,78 kg
Longueur 811 mm
Longueur du canon 267 mm
Capacité chargeur droit de 20 et 30 coups

La Thompson est un pistolet mitrailleur américain créé par John T. Thompson, qui racheta un brevet et fonda l'Auto Ordnance Corp. en 1916. Le premier exemplaire de la Thompson fut construit en 1919 et la production commença en 1921. Elle fut également produite sous licence au Royaume-Uni. L'arme fut utilisée par la pègre et la police pendant la prohibition. Elle devint même un symbole de la période grâce à Hollywood qui la montra en action avec ses fameux chargeurs camembert. Elle fut aussi massivement utilisée dans une version simplifiée pendant la Seconde Guerre mondiale puis durant la guerre de Corée.

La Thompson est chambrée pour la .45 ACP alors que la majorité des pistolets mitrailleurs emploient la 9 mm Parabellum, ce qui confère à la Thompson une portée moindre que le MP40 allemand, mais un plus grand pouvoir d'arrêt. Elle peut tirer au choix en coup par coup ou en rafale illimitée, sauf le modèle M1927 qui ne tire qu'en coup par coup.

Le premier modèle mis en production en 1921 est dénommé M1921. Fonctionnant par recul retardé, ses pièces sont usinées, il est doté d'une crosse d'épaule amovible et d'une seconde poignée pistolet placée sous la garde.

Le second modèle sorti en 1923 sous la dénomination M1923 est une tentative ratée d'accroitre sa portée en le dotant d'une munition plus puissante dédiée, le .45 Remington-Thompson.

En 1927, une version semi-automatique uniquement du M1921 sort pour alimenter le marché civil sous le nom de M1927.

Le M1928 sort une année plus tard. Également appelé Navy Model, il est équipé d'une garde horizontale sur la plupart des modèles et reçoit une sangle.

En 1943 pour répondre aux contraintes de la guerre, le M1 est mis en production. L'arme est simplifiée, elle est désormais opérée directement par le recul, elle ne reçoit plus que des chargeurs droits de 20 ou 30 coups. Elle sera suivie d'une version encore plus simple nommée M1A1.

La Thompson usinée était une arme de bonne qualité mais chère à produire, très lourde et d'une portée utile limitée à environ 50 mètres. L'une des toutes premières armes du genre, c'est un pistolet mitrailleur médiocre en comparaison des modèles ultérieurs comme le MP40 de l'armée allemande. Sa capacité au tir automatique demeurait pourtant un gage d'efficacité pour les engagements à courte portée bien que les unités américaines lui préféraient le fusil semi-automatique Garand M1 plus précis et bénéficiant d'une bien meilleure portée ou encore la carabine M1 également semi-automatique, beaucoup plus légère et maniable et d'une portée, qui bien que limitée par rapport à un fusil, était quatre fois supérieure à celle de la Thompson.



Dernière édition par Bobabs le Jeu 13 Oct - 19:56, édité 1 fois

**********************************************************
    FORCE ET HONNEUR !
avatar
Bobabs
General of the Army
General of the Army

Date de naissance* : 03/03/1959
Nombre de messages : 2254
Localisation* : Normandie
Date d'inscription : 20/02/2006

http://d-day-normandie44.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ARMEMENTS DES TROUPES ET LOGISTIQUES

Message  pog's le Jeu 13 Oct - 19:39

M3 Grease gun

Le M3 Grease gun est un pistolet mitrailleur américain introduit pour la première fois en 1942 et déployé dans sa version simplifié nommée M3A1 en 1944. La première version présentait un certain nombre de défauts qui contribuèrent à lui faire une mauvaise réputation au sein des troupes américaines. Il était destiné à remplacer la Thompson, une arme lourde, peu performante et chère à produire. Le M3 est une arme d'une grande simplicité, constituée pour l'essentiel de feuilles de métal estampées qui a été employée jusque dans les années 1960 et même au-delà comme arme secondaire pour les équipages de blindés.

L'arme est mécaniquement très simple, opérée par le recul et tirant culasse ouverte et uniquement en automatique. Le "levier" d'armement est un simple trou dans la culasse dans lequel on passe le doigt pour manœuvrer le mécanisme. La chambre d'éjection est couverte par un volet articulé qui bloque la culasse lorsqu'il est en position fermé. La crosse téléscopique fil de fer est dimensionnée de façon à pouvoir servir de tige de nettoyage du canon lorsqu'elle est démontée. Elle comprend également un outil pour remplir les chargeurs plus facilement.

Le M3A1 peut également être chambré en 9 mm Parabellum en changeant la culasse, le canon et en plaçant un adaptateur pour utiliser les chargeurs du Sten Mk II britannique. Ce changement de calibre améliore l'allonge de l'arme qui en .45 ACP reste limité à une cinquantaine de mètres. Un certain nombre de modèles ont été équipés d'un cache flamme et un millier d'unités a reçu un silencieux pour les opérations spéciales.

Cette arme tire son surnom de grease gun, littéralement pistolet à graisse, de sa forme.


Calibre : .45 ACP, 9 mm Parabellum
Mécanisme : tir automatique opéré par le recul, culasse ouverte
Cadence de tir : 450 coups/minute
Longueur : 57,9cm/75,7cm (crosse dépliée)
Longueur du canon : 20,3cm
Poids non chargé : 3,470kg
Poids chargé : 4,455kg
Capacité : 30 coups
avatar
pog's
Caporal
Caporal

Date de naissance* : 13/05/1972
Nombre de messages : 239
Localisation* : loire atlantique
Date d'inscription : 26/04/2010

http://spas44.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Torpille bangalore M1A1

Message  Bobabs le Ven 6 Jan - 13:33


Fiche technique du "Bangalore"

Pays utilisateur : Etats-Unis d'Amérique

Diamètre : 50 mm
Longueur : 1500 mm
Masse : 6 kg

Rayon d'action : 200 m
Diamètre efficace d'action : 3 m

Explosif : 3,85 kg de TNT

Mise de feu : détonateur électrique

Historique du "Bangalore"

Les Britanniques étudient au début des années 1910 un matériel capable de créer une brêche à travers un réseau de fil de fer barbelé. Si les sapeurs sont équipés de cisailles, un tel procédé est lent et met en danger la vie des soldats du génie étant donné qu'un obstacle est battu par les feux. Les ingénieurs militaires ont l'idée d'utiliser la puissance de feu d'un explosif plus efficace qu'une grenade à main et facilement transportable par l'infanterie.

En 1912, le capitaine McClintock de l'armée britannique du Bengale en Inde (à Bangalore, très exactement) met au point ce dispositif : il imagine un tube cylindrique métallique de plusieurs mètres de long qui peut s'emboiter dans d'autres tubes afin d'augmenter la surface de l'explosion. Remplis d'explosifs, ces cylindres sont introduits à travers le réseau de barbelés : à l'explosion, l'enveloppe métallique se décompose en de multiples éclats qui détruisent les fils de fer et ouvrent ainsi une voie d'environ trois mètres de large.



L'armée américaine réutilise ce procédé au début des années 1940 et produit à grande échelle la désormais nommée : torpille M1A1, surnommée Bangalore, du nom de la ville où le tube a été imaginé par le capitaine McClintock. Cette torpille se compose de plusieurs cylindres assemblables de 1,5 mètres de long et de 5 centimètres de diamètres chacun constitués de 3,85 kilogrammes de TNT.



Employé le 6 juin 1944 par les unités du génie sur les plages et à proximité des installations défensives allemandes afin de créer des brêches dans les très nombreux réseaux de barbelés mis en place par les Allemands, le Bangalore a été immortalisé par les deux films Le Jour le plus long et Il faut sauver le soldat Ryan.

Aujourd'hui, le Bangalore est toujours employé par de nombreuses armées à travers le monde.

Vidéo ici

**********************************************************
    FORCE ET HONNEUR !
avatar
Bobabs
General of the Army
General of the Army

Date de naissance* : 03/03/1959
Nombre de messages : 2254
Localisation* : Normandie
Date d'inscription : 20/02/2006

http://d-day-normandie44.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ARMEMENTS DES TROUPES ET LOGISTIQUES

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum