D-DAY - NORMANDIE 44
Tu es collectionneur(se), reconstitueur(se)? Viens nous rejoindre sur notre forum et présente-toi après t’être inscrit(e).

naissance de la 101 éme st aéroportèe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

naissance de la 101 éme st aéroportèe

Message  eagle-one le Mer 9 Jan - 21:02

Naissance de la 101st

La 101ème division aéroportée américaine voit officiellement le jour le 16 août 1942 et fait ses premiers pas dans la base de Camp Claiborne, dans l'Etat de Louisiane. Son premier Commandant est le Major General William C. Lee.

La 101st est initialement formée du 502ème régiment d'infanterie parachutiste (PIR), des 327ème et 401ème régiments d'infanterie transportée par planeurs (GIP), du 377ème bataillon d'artillerie aéroportée (PFA), des 321ème et 907ème bataillons d'artillerie transporté par planeur (GFA).

Le 326ème bataillon du génie vient renforcer les effectifs, ainsi que la 101ème companie Signal, la 326ème compagnie médicale et la 426ème compagnie de quartermaster aéroporté.

Fort Benning

En octobre 1942, la 101ème division aéroportée est transférée à Fort Benning dans l'Etat de Géorgie où sont installés des équipements sophistiqués permettant le déroulement d'entraînements intensifs.

Ces entraînements étaient très difficiles. Les soldats devaient non seulement apprendre les techniques de combat de l'infanterie classique, mais ils devaient savoir également sauter d'un avion, manier un parachute et accepter le fait qu'ils ne combattraient pratiquement qu'encerclé par l'ennemi.

Dans un premier temps, les troupes parachutées et les troupes transportées par planeurs se sont entraînés à des endroits différents. Au début de l'année 1943, ces deux composantes se sont réunis pour former une division.

En juin 1943, la Easy Company, au sein du 506ème PIR, est placée sous les ordres de la 101ème division aéroportée. C'est à ce moment que commence un exercice militaire de grande envergure, le deuxième du genre à cette date. Ces manoeuvres ont débuté en juillet 1943 et à la fin de l'exercice, la 101ème a été jugée apte à combattre.

Le 5 septembre 1943, elle embarque à New York et quitte les Etats-Unis pour se rendre en Angleterre dans le but d'y poursuivre son entraînement.

Derniers préparatifs

En janvier 1944, la 101ème division aéroportée se voit renforcée du 502ème régiment d'infanterie parachutiste, si bien que les effectifs de la division se portent à près de 6 600 soldats. C'est à ce moment également que la 101ème perd son premier commandant : Lee, souffrant d'une maladie cardiaque, doit retourner aux Etats-Unis. Il est remplacé par le général Maxwell Taylor.

En mars 1944, trois mois avant le début de l'opération Overlord, le Premier Ministre Britannique, Winston Churchill, vient assister à une démonstration de force des troupes aéroportées de la 101ème Airborne qui impressionne les invités.

Peu après cette représentation, le général Taylor reçoit ses ordres pour le Jour J. En mai 1944, les unités de la 101ème rejoignent les terrains d'aviations d'où ils partiront la veille du D Day vers la Normandie, le 5 juin 1944.

Ce jour là, les parachutistes américains de la 101ème Airborne reçoivent la visite du général en chef Eisenhower qui vient leur souhaiter bonne chance. Les soldats embarquent à 22 heures 15 dans 1 432 C-47.

Haut de page


L'insigne d'épaule de la 101st Airborne Division, surnommée "Screaming Eagle" : "Aigle Hurlant".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Ordre de bataille de la 101ème le Jour J
After Action Report - Juin 1944


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Jour J

Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, les parachutistes de la 101ème sautent sur la Normandie. Ils doivent capturer divers objectifs comme des ponts, des carrefours stratégiques ou des villages, afin de sécuriser, avec la 82nd Airborne Division, le flanc ouest d'invasion allié dans le cadre de l'opération Overlord.

Au-dessus du Cotentin, les avions C-47 sont les cibles de la Flak allemande et de nombreux appareils rompent la formation. La précision des parachutage s'en trouve très affectée et la majeur partie des soldats américains n'atterrissent pas au bon endroit. Certains paras se retrouvent à plus de 20 kilomètres de leur objectif.

Mais ces erreurs de parachutages désorientent également les soldats allemands qui entendent l'ennemi partout. Terrorisés, la plupart des éléments de la Wehrmacht se replient face à des adversaires bien souvent en infériorité numérique.

Les rapports indiquent que près de 1 500 soldats américains de la 101ème Airborne ont été fait prisonniers ou ont été tués au moment de leur aterrissage en Normandie.

Malgré tout, les paras ont rempli de nombreuses missions. Le général Taylor a rassemblé une poignée d'officiers et quelques fantassins et il a attaqué le village de Sainte-Marie-du-Mont. Dans la matinée du mardi 6 juin 1944, les troupes aéroportées ont effecuté la jonction avec les troupes débarquées à Utah Beach de la 4th Infantry Division.

Le 10 juin 1944, la 101st Airborne Division doit capturer le village de Saint-Côme-du-Mont et le 12 juin la ville carrefour de Carentan (située entre les plages de Utah Beach et de Omaha Beach) et repousser toutes les contre-attaques allemandes. Après de durs combats, les deux têtes de ponts américains n'en forment plus qu'une le 14 juin.

Pendant près de 3 semaines, la 101ème division aéroportée est restée sur le front Normand. Début juillet, elle reçoit l'ordre de rentrer en Angleterre dans le but de préparer une nouvelle vaste offensive : l'opération Market Garden
Market Garden

Le général Montgomery a établi un plan qui nécessite bien plus de régiments aéroportés alliés qu'en juin 1944, lors de l'opération Overlord. Ce plan d'attaque, appelé opération Market Garden, consiste en une vaste offensive aéroportée et terrestre en Hollande, qui doit permettre aux Alliés de s'emparer des ponts sur le Rhin.

La 101ème est alors placée sous le commandement britannique de la 2ème armée, regroupant également la 82ème division aéroportée américaine et la 1ère division aéroportée britannique.

Le 17 septembre, Market Garden est lancée : 20 000 parachutistes Alliés sautent dans le ciel Hollandais. L'artillerie antiaérienne allemande est absente et les parachutages sont particulièrements réussis. Mais comme en Normandie, les planeurs subissent beaucoup de pertes à l'aterrissage, tant en vie humaine qu'en matériel.

La 101ème est chargée de libérer plusieurs villes (notamment Anvers) et villages et d'assurer l'homogénéité du front. Elle subit plusieurs revers sanglants.

Cette opération est dans les premiers jours une totale réussite : les Alliés pénètrent à plus de 30 kilomètres à l'intérieur de l'Allemagne. Mais bien vite, les Allemands multiplient les contre-attaques et gagnent du terrain. Market Garden a échoué.

Dans leurs contre-offensives du mois de décembre 1944, les Allemands ont isolé la 101ème division des autres troupes alliées dans les Ardennes. Une terrible bataille s'engage.

La Bataille des Ardennes

Les Allemands tentent une dernière opération, baptisée Wacht Am Rhein, qui doit percer le front Allié dans les Ardennes, puis ils veulent poursuivre leur offensive vers l'ouest et vers l'Alsace au sud.

Certains soldats américains qui se sont trouvés isolés dans la forêt enneigée à la frontière de la Belgique et de la France, estiment que la bataille des Ardennes est un des combats décisifs de la Seconde Guerre mondiale.

La 101ème division commence à être encerclée par les Allemands qui lancent Wacht Am Rhein le 16 décembre 1944. La ville de Bastogne est le passage obligé qui contrôle tous les accès principaux : c'est donc à la fois l'objectif majeur des Allemands et la position la plus précieuse pour les forces américaines qui envoient la 101ème Airborne sécuriser la ville.

Les offensives allemandes autour de Bastogne sont telles que la ville doit se rendre le 20 décembre. Les défenseurs se sont repliés dans les bois alentours, ne pouvant être rapatriés ni en vivres, ni en munitions, ni en vêtements chauds. Les températures était extrèmement basses et la neige abondante. Mais les soldats de la 101ème refusent d'abandonner la ville et ils empêchent à de nombreuses occasions les Allemands d'y pénétrer.

Le général Patton et sa 3ème armée se dirigent vers Bastogne pour renforcer les parachutistes isolés. Le 26 décembre 1944, les Alliés parviennent à larguer du matériel et des vivres aux éléments de la 101ème qui attendaient ce moment depuis le début du siège de Bastogne, mais la météo n'avait jusque là pas été clémente.




Le 18 janvier 1945, l'offensive allemande est stopée et la 101ème Airborne est rejointe par la 3ème armée qui relève les parachutistes de leurs positions, bombardées pendant 3 semaines extrêmement éprouvantes.

La 101ème division reçoit alors la Presidential Unit Citation, une très haute distinction militaire délivrée par le Président des Etats-Unis lui-même, pour actes de bravoures à Bastogne.

En Allemagne

La 101st Airborne Division est ensuite envoyée, en avril 1945, en Allemagne pour nettoyer la poche de résistance située dans la région industrielle de la Ruhr.

Les Alliés ont décidé que les Soviétiques capturent la ville de Berlin, alors la plupart des divisions américains se sont déplacées vers le sud. Ainsi, la 101ème Airborne a été envoyer combattre les derniers fidèles d'Hitler à proximité de la ville de Berchtesgaden. Elle y capture différents membres et militaires du parti Nazi.

La 101ème s'est tenue prête, une fois la fin de la guerre en Europe signée (8 mai 1945), à partir dans le Pacifique combattre les Japonais. Mais ses soldats n'ont jamais eu à retourner au combat après cette date durant la Seconde Guerre mondiale.

Bilan

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, 2 043 soldats de la 101ème ont été tués, 7 976 ont été blessés et 1 193 sont portés disparus. Les paras de la 101ème ont passé 214 jours au combat.

Depuis 1945

Après la Seconde Guerre mondiale, la 101st Airborne Division a continué d'exister et de former des parachutistes.

Elle a prit part au conflit du Vietnam entre 1965 et 1971, à l'opération Desert Storm en Iraq en 1991, à l'opération Enduring Freedom en Afghanistan en 2002 et en Iraq en 2003.

avatar
eagle-one
Caporal
Caporal

Date de naissance* : 10/12/1962
Nombre de messages : 212
Localisation* : sud oise
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: naissance de la 101 éme st aéroportèe

Message  cayeux marc le Lun 14 Jan - 9:40

Salut Laurent
merci pour toutes ces explications pour ceux qui decouvre l'histoire de la smiley_101èm ces le moment
de lire se sujet
@ +
marco
avatar
cayeux marc
Brigadier Général
Brigadier Général

Date de naissance* : 03/09/1964
Nombre de messages : 1076
Localisation* : normandie
Date d'inscription : 17/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: naissance de la 101 éme st aéroportèe

Message  eagle-one le Lun 14 Jan - 10:36

la déclaration de la naissance de la 101 EME ST
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
eagle-one
Caporal
Caporal

Date de naissance* : 10/12/1962
Nombre de messages : 212
Localisation* : sud oise
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: naissance de la 101 éme st aéroportèe

Message  eagle-one le Lun 14 Jan - 10:40

salut à tous, :D

comme je représente lors des reconstitutions, un parachutiste de la 326th AEB, je vous partage ce petit article sur cette unité, bien mal et peu représentée, avec les recherches que j'ai faite dans les livres, les archives militaires us, certains site web ainsi que certaines personnes qui m'ont aidé dans ces recherches

voici leur histoire.....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ovale du 326th AEB
……………………………………………..

Beaucoup de sous unités de la 101ème , on d’abord été des unités créées pour la 82ème Airborne.

Avant de vous parler du 326th AEB, il est bon de mentionner ses origines, le 307th bataillon d’ingénieur (dont est issu le 326th AEB) était organisé en régiment durant la première guerre mondiale, et attaché à la 82ème division d’infanterie sous le nom de 307th Engineer Regiment.

Le 307th est réactivé en janvier 1942 dans le cadre de la réserve National et désigné 307th bataillon d’ingénieur le 27 mars 1942, toujours attaché à la 82ème ID. La division devient Airborne le 15 août 1942, et le 307th suit le mouvement. Son organisation en date du 5 septembre 1942 est la suivante :

Battalion Headquarters
Headquarters and Service company
Medical Detachment
Company A (Glider)
Company B (Glider)
Company C (Parachute)
25 officiers, deux Warrant Officers, 409 soldats, soit 436 hommes

Tandis que les volontaires pour devenir parachutistes partent à Benning, le 326th AEB, bataillon « C » s'installe à Bragg, Caroline du Nord, le 29 sept. 1942Après une formation approfondie dans les États-Unis, le 326th est déployés à l'Angleterre le 5 septembre 1943, de Pier 90, North River, à New York. le HMS Samarie (Ship 294) débarque à Liverpool, en Angleterre, et le bataillon fut acheminé par train à Basildon Park, près de Reading, Berkshire.
Le colonel du 326th AEB était le Col F.A Stanley, et le commandement a été donné au
Lt Col John Pappas, la formation du bataillon a mis l'accent sur le conditionnement physique (y compris des marches longues et courtes), les tirs d'armes, maniement des explosifs,… ainsi que le saut en parachute, le chargement des planeurs, et son maniement (pour les compagnie glider).

Le 1er janvier 1943, le 307th est divisé en deux, une moitié formant le cadre du 307th AEB, et l'autre moitié formant la base du tout nouveau 326th AEB assigné à la 101st Airborne, avec deux compagnies de Glider (Able et Baker) et une compagnie parachutiste ( Charly).


326 Airborne Eng Bn. Company C - Parachute
Officiers - 8 et 131 hommes répartis en 1 Company Headquarters et 3 pelotons



20 Oct. 1943 : le C/326th AEB prend ses quartiers à Basildon Park, près de Pangbourne Berkshire County (à côté de Reading)

27 mai 1944 : le C/326th rejoint par train la Marshalling area, à Exeter, Devon

28 Mai 1944 : Headquarters, 2nd et 3rd Platoons, Company C rejoignent à leur tour le Marshalling area à Exeter, Devon

5 juin 1944, décolle de la Marshalling area par avion pour la France.


Un peloton d C/326th fut rattaché à chacun des trois régiments Airborne, 501st, 502nd et 506th pour des missions spécifiques de démolition le 6 juin. La répartition fut la suivante :
le1er peloton avec le 502ème , le 2ème avec le 501ème et le 3ème peloton avec le 506th.

21h30 : la compagnie quitte son marshalling area vers ses C-47
un groupe d’homme du 326 AEB est présent dans un stick de pathfinder Team E stick 2 pour la DZ C prévue pour atterrir à 0h27(composé avec des hommes du 377 PFABn Lt L J Hensley Jumpmaster) atterriront à 3 kilomètres de leur zone à l’ouest de Angoville.

C-47 chalk#20 piloté par LT P Egan, Lt R Young co-pilote, Lt F Murphy Navigateur, SSGt M Rosenblatt (Radio) Sgt J Buchanan
1/C/326 14& 15 séries avec le 2/501PIR depuis Merryfield sur 45 C-47 de la série 2 du 441TCG DZ D atterrissent entre 1h34 et 1h37
2&3/C/326 16 séries avec le 3/506PIR depuis Exeter sur 45 C-47 440TCG DZ D décollent 0h20 largage entre 1h40 & 1h43.

Le 326thAEB fut largués dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 dans le secteur d'Angoville-au-Plain; leur mission était de s'emparer de deux ponts à l'embouchure de la Douve, et d'établir une tête de pont. Malgré de lourdes pertes dont celle du chef du bataillon le lieutenant-colonel Wolverton, les parachutistes remplirent leur mission et gardèrent leurs positions jusqu'à la relève le 8 juin au soir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quelques Engineers de la compagnie débarquèrent à Utah beach avec le reste du bataillon à bord de l'USS Susan B Anthony qui toucha une mine et coula le 7 juin au large d'Omaha.

Le 326th participa à l’assaut aéroporté en Normandie. Le Lieutenant Colonel John Pappas y trouva la mort dans des combats le 13 juin 1944. Il fut remplacé par le Major Hugh A. Mozley qui en a assumé le commandement lors de l’opération MARKET GARDEN et pendant le siège de Bastogne.



voici l’organigramme de la C/326th AEB :


1er peloton :

Captain Joseph J. Crilley 01 102 199

1st Lt. Charles W. Moore 01 100 698

2nd Lt. Roy E. Barnes 01 101 622 +
2nd Lt. Gibson B. Kennedy 01 103 729
2nd Lt. Carroll S. Schacht 01 113 931

1st Sgt. Owen E. Henderson 34 235 651

S.Sgt Andrew Shlapak Jr. 35 044 262
S.Sgt Mariano S. Ferra 39 158 844

Sgt. Harry G. Adams 35 290 131
Sgt. Ceyril M. Ellzey 34 235 136 +
Sgt. James F. O'Laughlin 7 026 043+
Sgt. Thomas A. Betrus 12 081 323
Sgt. Joe E. Lujan 18 120 514
Sgt. Vernon J. Scott 20 760 774
Sgt. Wendell D. Smith 36 176 484


Tec 4 Robert W. Smiley 15 092 002

Cpl Gilbert G. Gann 39 242 495
Cpl Elmer J. Geiger 35 381 364
Cpl Robert S. Likam 36 516 103
Cpl Joseph J. Randle 32 002 615
Cpl William J. Russell 39 845 381
Cpl Clayton E. Storeby 20 753 795
Cpl Harold F. Conway 36 104 298

Tec 5 Louis B. Barkley 18 044 751
Tec 5 Robert E. Crane 39 839 814
Tec 5 Clarence S. Kretzer 38 094 907
Tec 5 Vincent Laino 20 107 105
Tec 5 Charles Manke 36 396 835
Tec 5 Ora L. Miner 19 099 103
Tec 5 Adam F. Slusher 33 345 674

Pfc.Earnest L. Buckley 34 070 520
Pfc.Ross Chiarello 35 289 048
Pfc. Joseph F. Crawley, Jr. 32 011 408
Pfc. George C. Dickson 19 098 879
Pfc. Vaughn W. Dixon 39 858 852
Pfc. Alberto Garcia 38 348 851 +
Pfc. John G. Kuntz 33 625 754
Pfc.Robert S. Granche 13 156 320
Pfc. Frank W. Lawson 16 098 972
Pfc. Mike P. Marino 35 429 658
Pfc. Paul C. McCullough 15 076 416
Pfc. Thomas F. McCarthy 32 536 606
Pfc. Carl E. McCauley 35 136 724
Pfc. AC Neely 37 185 425
Pfc. Jack A. Niblack 37 017 937
Pfc. Jacob R. Northrup 15 076 995
Pfc. Harry C. Paxton 19 011 915
Pfc. Jack A. Saunders 35 441 887
Pfc. Harold A. Stanfield 14 003 143
Pfc. Odis T. Sorrells 38 371 303
Pfc. Owen E. Vanderver 15 104 199

Pvt Mack W. Hightower 18 115 199
Pvt. Bernard G. Cowie 31 002 289
Pvt. Fransk T. Oravec 35 057 592
Pvt. Wilmer P. Gaston 38 058 728
Pvt. Quentin H. Prussman 37 280 764
Pvt. Fred Berkowitz 12 065 508
Pvt. Donald W. Artimez 13 311 599
Pvt. Fred A. Balboni 11 062 541
Pvt. Anthony Bianchini 20 111 153
Pvt. Ralph V. Brake 15 077 322
Pvt. Joseph A. Hanko 32 782 096
Pvt. Charles E. Jordan 6 143 817
Pvt. Walter D. Karrenberg 12 061 702
Pvt. Salvatore Maranto 33 561 505
Pvt. Anthony Matulis 33 022 725
Pvt. Christine E. Mite 31 237 980
Pvt. Arthur R. Munro 31 235 527
Pvt. Joseph C. Potter 35 731 305
Pvt. Stephen Pozar 12 078 514
Pvt. Frank K. Purkiss 32 775 431
Pvt. Lester E. Ragland 14 021 648
Pvt. George R. Ramirez 39 243 312
Pvt. Robert D. Savage 32 380 515
Pvt. Thomas M. Schneider 38 509 199
Pvt. Vincente G. Serrano 39 852 313
Pvt. Thomas Stasiewski 31 020 658
Pvt. Joseph Virag 35 028 264
Pvt. George E. Walden 15 046 683
Pvt. Paul H. Kramer 13 068 926
Pvt. Lloyd F. Blain 33 053 650
Pvt. Rudolph J. Depjera 32 748 706
Pvt. Joseph J. Poluvarczyk 20 111 578
Pvt. Estes R. Day 36 330 716
Pvt. Burman R. Miller 16 055 312
Pvt. Fidelis C. McCoy 35 289 012



2ème et 3ème peloton:
Captain Francis J. Liberatori 01 100 647

1st Lt. Theodore T. Jones 0 456 301 +

2nd Lt. Harold E. Young 01 103 484
2nd Lt. Howard L. Huggett 01 107 495

1st Sgt. James C. Cox 0 887 892

S.Sgt Claude A. Covington 34 306 273
S.Sgt Henry P. Cloutier 6 277 262
S.Sgt William W. Wood 14 100 454

Sgt. Clifford T. Morris 13 083 954
Sgt. Foster E. Weger 36 056 154
Sgt. Michael J. Rutkoski 20 301 713
Sgt. Harry E. Elmore 39 387 016

Tec 4 Henry P. Andrews 35 289 026
Tec 4 Roy P. Popp 39 173 329

Cpl Dennis E. Adkison 14 113 470
Cpl Joe Beres 35 425 134
Cpl Bruce C. Smith 18 153 984
Cpl Willard S. Leadbeter 6 945 405
Cpl Clifford F. McClaid 35 290 661

Tec 5 Richard J. Blumeier 35 044 237
Tec 5 Emmanuel J. Condoma 13 091 109
Tec 5 Howard S. Goodison 32 349 623
Tec 5 Harvey J. Lenz 37 280 871
Tec 5 John Preloh, Jr. 33 016 323
Tec 5 William J. Murphy 12 079 151
Tec 5 Winfield S. Maloney 39 130 520
Tec 5 Joseph A. Mancuso 6 987 375

Pfc.George J.Rotko 35 289 139
Pfc.George M.Carson 33 002 073
Pfc.Russel L. Benson 19 019 735
Pfc. Jesse S. Carlock 34 234 957
Pfc. Charles W. Clark 32 368 484
Pfc. Alvin C. Gibson 20 451 125
Pfc. Frank J. Drzal 33 016 851
Pfc. Donald P. Hussin 36 802 846
Pfc. George Richko 13 067 698
Pfc. Henry A. Salvastion 32 789 978
Pfc. John F. Seiple 35 289 691
Pfc. William J. McGuire 35 604 423
Pfc. Grover C. Rodgers 14 008 403
Pfc. Edward M. Palic 16 072 141
Pfc. Delbert J. Parton 14 100 652
Pfc. Carson H. Meade 35 643 571
Pfc. Marcus A. Mears 37 603 636

Pvt. Gerald M. Scott 38 438 465
Pvt. Emrys H. Jones 35 290 162
Pvt. John Beber 32 060 303
Pvt. Frank E. Denison, Jr. 39 568 088
Pvt. Von H. Lindsey 34 192 611
Pvt. Julius A. Holin 16 064 784
Pvt. Eugene Kobierecki 16 036 175
Pvt. Joseph W. Lediger 12 019 440
Pvt. Carl F. Kelley 35 643 086
Pvt. Thomas J. Mabry, III 18 121 312
Pvt. Daniel P. McGinnis 36 437 829
Pvt. Edward J. Namowicz 16 036 033
Pvt. Leland K. Rowse 32 839 082
Pvt. Louis V. Sylvester 36 209 804
Pvt. Gus E. Bang 12 085 058
Pvt. Wendell L. Stackhouse 31 341 348
Pvt. Gordon E. Van Horn 33 563 284
Pvt. Henry J. Loebe, Jr. 37 086 835
Pvt. Everett McElroy 35 354 620
Pvt. John Pansy 33 022 403

Les pertes durant la campagne de Normandie sont les suivantes :

16 tués au combat (KIA)
26 blessés au combat (WIA)
25 disparus ou capturés (MIA / CIA)

Au 4 juin 35 officier et 498 hommes alors que l’effectif normal est de 26 officier et 401 hommes sans le Médic.

Silver Star Recipients
Pvt Rudolph J Dopjera

Bronze Star Recipients
Sgt James F O'Laughlin

Monument 506th PIR - 326th AEB
Monument dédié au 3e battaillon du 506th Parachute Infantry Regiment et à la compagnie C du 326th Airborne Engineer Battalion, de la 101e division aéroportée américaine.
Situation : dans le hameau de Le Port, à un carrefour

pour rendre hommage, je vous met ici ou sont enterré les soldats du 326th AEB, 101th airborne, tuéS au combat ( je cherche encore pour les autres soldats KIA, MIA)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Roy E. Barnes, 2n Lt
326th AEB, 101th AIRBORNE
KIA: 6 juin 44 (Normandie)
Enterré Colleville sur mer
-carré E, allée n°20, 18ème stèle

Mack W. Hightower, Pvt
326th AEB, 101th AIRBORNE
KIA: 6 juin 44
Enterré Collville sur mer (Normandie)
-carré F, allée 11, 11ème stèle

Théodore T. Jones Jr, 1et LT
326th AEB, 101th AIRBORNE
MIA : 6 juin 44
Mur des disparus Colleville sur mer (Normandie)

Daniel P. McGinnis, Pvt
326th AEB, 101th AIRBORNE
KIA: 9 juin 44
Enterré Colleville sur mer (Normandie)
-carré C, allée n°24, 23ème stèle

Ceyril M. Ellzey, Sgt
326th AEB, 101th AIRBORNE
KIA :11 juin 44 (Normandie)
Enterré Colleville sur mer
-carré C, allée n°26, 7ème stèle

John C. Pappas, Lt col
326th AEB, 101th AIRBORNE
KIA: 13 juin 44 (Normandie)
Enterré Colleville sur mer
- carré A, allée n°16, 10ème stèle.

Henry J. Loebe Jr, Pfc
326th AEB, 101th AIRBORNE
KIA: 15 juin44
Enterré St James (normandie)
-carré O, allée n°2, 2ème stèle

James F. O’Laughlin, Sgt
326th AEB, 101th AIRBORNE
KIA : 20 septembre 44
Enterré Margraten ( Hollande)
-carré M, allée n°2, 14ème stèle

Alberto Garcia, Pfc
326th AEB, 101th AIRBORNE
KIA : 20 septembre44
Enterré Margraten (Hollande)
carré H, allée n°9, 5ème stèle

équipement du 326th AEB:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

photos du 326th AEB :

le capitaine Francis 'Libby' Liberatori était un architecte à springfield avant la guerre, MA. il commanda la Company 'C' of the 326th Airborne Engineer Bn, il a été gravement blessé à lépine dorsale en Normandie, cela le rendra tétrapégique pour le reste de sa vie.a la fin de la guerre il a été promu major mais il a continué sa carrière d'architecte jusqu'a sa mort au début des années 70
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Lt Col John C Pappas326th AEB CO
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Capt Joseph J Crilley326th AEB Co CCommanding Officer
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cpl Clayton Storeby 326th AEB c Company
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pfc Fidelis C Mc Coy 326th AEB Co C
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pvt Oscar F Mendoza326th AEB
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

préparation et embarquement sur la pise de décollage.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
S.Sgt Mariano S. Ferra

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]S.Sgt Mariano S. Ferra


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]S.Sgt Mariano S. Ferra

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
S.Sgt Mariano S. Ferra

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le caporal Olockiewicz, du 326th

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
le soldat assis est le pvt Gus A Bang, du 326th "C", blessé a la jambe lors de sa reception au sol, il est incappable de marcher, il est entouré par des paras du 501th

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pvt Gus A Bang, 326th AEB

voila pour les informations que j'ai trouvé, je continue bien sûr mes recherches, donc si vous connaissez des anecdotes liés au 326th "C", je suis preneur

Cpl Tommy Lucky Lanfredi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
eagle-one
Caporal
Caporal

Date de naissance* : 10/12/1962
Nombre de messages : 212
Localisation* : sud oise
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: naissance de la 101 éme st aéroportèe

Message  Bobabs le Lun 14 Jan - 13:02

Encore un travail de qualité et des plus pationnant que tu nous fait partager là mon amis. Merci et bravo

A bientôt,
Bob Smiley_4èm country_france

**********************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] FORCE ET HONNEUR ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Bobabs
General of the Army
General of the Army

Date de naissance* : 03/03/1959
Nombre de messages : 2254
Localisation* : Normandie
Date d'inscription : 20/02/2006

http://d-day-normandie44.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: naissance de la 101 éme st aéroportèe

Message  cayeux marc le Mer 16 Jan - 10:14

encore Laurent !!!!!!
la Machine a remonter le temp c'est Laurent smiley_101èm
merci a toi
@+ marco country_france
avatar
cayeux marc
Brigadier Général
Brigadier Général

Date de naissance* : 03/09/1964
Nombre de messages : 1076
Localisation* : normandie
Date d'inscription : 17/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: naissance de la 101 éme st aéroportèe

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum